Quelles sont les différentes administrations ?

L’administration est cette clé de voute dans la gestion des affaires de toute organisation indique Jose Gaydu. Elle implique l’utilisation de personnes-ressources morale et/ou physique généralement compétentes pour l’atteinte de divers objectifs qu’elle se fixe. Cependant, il existe deux grands types d’administration. Celles-ci se diffèrent l’un de l’autre et ne possèdent pas par conséquent les mêmes prérogatives. Pour en savoir davantage, ceci devrait vous intéresser.

L’administration publique avec Jose Gaydu

« L’administration publique est un vaste domaine d’étude qui s’occupe de l’application systématique de différents programmes et politiques publiques établi par l’État central » indique Jose Gaydu. Elle traite des fonctions administratives qu’exerce le gouvernement. Par ailleurs, l’administration publique a pour objectif principal d’offrir plusieurs services à l’endroit du grand public. Ce faisant, il garantit des conditions de vie saine et sans aucun danger aux personnes exerçant dans ce secteur.

Bien que l’administration publique soit une discipline, elle embrasse d’autres domaines tels que la budgétisation, la planification, le contrôle, la direction, la production de rapport, entre autres. Par ailleurs, ici vous pourrez considérer l’administration publique comme étant une bureaucratie publique non politique et qui exerce sous un cadre juridique.

L’administration publique est subdivisée en trois sous-secteurs à savoir :

  • Les administrations publiques centrales

Ce sont l’État, les différents ministères y compris les différents organismes divers de l’administration centrale.

  • Les administrations publiques locales

Celles-ci incluent l’ensemble des collectivités territoriales. Cette catégorie prend également en compte tous les organismes divers de l’administration locale.

  • Les administrations de sécurité sociale

Il s’agit à ce niveau de l’ensemble des hôpitaux, des régimes de sécurité sociale et des régimes de retraite dits complémentaires ainsi que l’assurance chômage.

Tous ces embranchements concourent pour le fonctionnement de l’administration publique.

L’administration privée

L’administration privée traite du management et de l’organisation des entreprises privées retrouvées sur un territoire. Cette fonction administrative est exercée par un groupe de personnes ou par des particuliers dans le seul objectif de générer de profits.

« L’administration privée demeure une activité commerciale à caractère apolitique. Ceci implique un certain nombre d’activités » indique Jose Gaydu. Parmi celles-ci, vous avez entre autres : l’organisation des activités, le contrôle, la planification, la coordination sans occulter la mise en œuvre de plusieurs programmes pilotés par la direction de l’organisation. Elle est orientée exclusivement vers la recherche du profit. Tout ceci concourt à l’intérêt de l’organisation sur le plan économique. Par ailleurs, il faudrait noter que l’administration privée tient compte dans son fonctionnement, de l’intérêt des employés ainsi que celui des clients ou partenaires de l’entreprise concernée.

Somme toute, l’administration privée exerce dans une autre structuration autre que celle gouvernementale. Elle fonctionne en adoptant plusieurs approches égalitaires. Contrairement à l’administration publique, elle tire ses revenus des principales activités menées dans les entreprises qui la coiffent.

Pour conclure, il faut retenir qu’il existe de façon générale deux types d’administration. L’administration publique et l’administration privée. La première exerce dans un cadre gouvernemental. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle est également appelée ‘’administration gouvernementale’’. À l’opposée, l’administration privée est une sorte d’administration métier puisqu’elle régit les activités des entreprises privées. Ces deux types d’administration sont très importants et jouent un rôle stratégique dans le processus de développement de la société en général.